Faire ses boissons végétales : A toi de jouer!

Les boissons végétales, communément appelées laits végétaux (de soja, d’amande, etc.) du fait de leur utilisation similaire au lait traditionnel, sont obtenues à partir d’oléagineux et/ou de céréales broyées et additionnées d’eau.

moins

 

leur faible quantité en calcium

 

 

plus_moins.jpg

leur teneur en graisses de qualité dont notre organisme a besoin

leur goût varié qui se marie bien dans des préparations (gâteaux, crêpes, etc.)

ils évitent de consommer des résidus d’antibiotiques, vaccins et hormones contenus dans le lait de vache

 

MAIS chaque boisson possède ses propres caractéristiques nutritionnelles, selon ses composants.  

A titre d’information, 1L de lait d’amandes dans le commerce coûte environ entre 3€ et 4€ alors qu’1L de lait d’amandes maison vaut 1,8€ selon le prix des amandes.

– LES DIFFERENTES BOISSONS VEGETALES –

De soja : C’est le plus connu et celui qu’on trouve depuis le plus longtemps dans les commerces. Il remplace sans problème le lait animal grâce à son goût neutre aussi bien dans les préparations salées ou que sucrées. Sa composition riche en protéines végétales, en fibres et en acides gras polyinsaturés favorise la diminution du cholestérol. Les protéines de soja, appelées isoflavones, ont une action protectrice du capital osseux. Il existe aussi en version aromatisée (vanille, fraise, chocolat) pour les plus réfractaires. Par contre il est déconseillé aux enfants de moins de 3 ans et aux femmes car la présence des isoflavones influent sur le système hormonal.

D’amande : Il ne contient ni lactose ni matière grasse saturée. Il convient aussi bien aux grands qu’aux petits grâce à sa douce saveur. De plus c’est le plus digeste. Mais contrairement à l’amande brute, la boisson d’amande contient moins de calcium, mais on peut en trouver des enrichis dans le commerce pour y palier. Il est recommandé pour les personnes intolérantes au lactose et ceux qui veulent remplacer facilement le lait de vache. Attention il ne faut pas en consommer en cas d’allergies aux fruits à coque.

D’avoine : Cette boisson, issue de la céréale d’avoine, est riche en fibres ce qui contribue à la bonne régulation du transit intestinal. Il est aussi pleins de glucides complexes parfait pour le petit déjeuner sans pour autant augmenter la glycémie. Idéal pour un petit déjeuner équilibré et énergétique. Mais déconseillé aux personnes intolérantes au gluten même si la protéine de l’avoine est différente de celle du blé donc parfois tolérée.

De riz : Il a un goût naturellement plus sucré que les autres boissons végétales, il est donc très apprécié des enfants. Mais vérifiez sur les emballages car certains fabricants rajoutent du sucre, optez donc pour les sans sucre ajouté. La boisson végétale de riz renferme des glucides qui permettent d’avoir de l’énergie et de la silice qui favorise la fixation de calcium.

De coco : D’ores et déjà utilisée dans de nombreux plats exotiques on la retrouve sous forme de simili lait ou comme une eau. Certes riche en lipides, la noix de coco contient néanmoins aussi des graisses jugées « bonnes » pour l’organisme et le système cardiovasculaire. De plus elle a une forte teneur en fibres qui sont recommandées pour réguler le transit. Boisson isotonique naturelle, elle participe également à la réhydratation. On la conseille à tous mais surtout aux sportifs et aux femmes enceintes pour sa fonction reminéralisante.

 

– LA RECETTE –

 

Pour environ 75 cl de boisson végétale :

  • 100g de graines/noix/oléagineux natures
  • de l’eau pour le trempage
  • 75 cl d’eau, à diminuer pour l’obtention d’une boisson plus épaisse

 

lait-cajou-noisette.jpg

Crédit photo : Jujube En Cuisine

 

ETAPE 1 [à faire la veille] : Faire tremper au préalable vos noix/oléagineux/graines toute une nuit, ce qui les rendra plus digestes

L’étape du trempage est inutile pour les flocons de céréales,

les verser dans un blender avec l’eau et mixez directement.

ETAPE 2 : Égoutter puis les mixer avec l’eau jusqu’à l’obtention d’un liquide lacté

ETAPE 3 : Filtrer en plusieurs fois, à l’aide d’une étamine, placée dans un chinois ou une passoire. Vous allez ainsi récupérer un résidu appelé okara. [article à venir très prochainement !]

ETAPE 4 : Verser dans une bouteille préalablement ébouillantée et égouttée sur un linge propre

◊ Sucrer à votre convenance avec du sucre, du sirop d’agave ou d’érable, des fruits confits, etc.

◊ A conserver 3 jours au frais et à secouer avant chaque utilisation

lait-vegetal-maison.jpg

Crédit photo : Efarmz

 

Les plus aventureux pourront également s’écarter des recettes classiques et opter pour des mélanges, tels que noisettes/noix de cajou ou encore amandes/noisettes, en y ajoutant des fruits secs ou non ou des épices comme la cannelle… N’hésitez pas à varier pour intensifier le plaisir !

Source : Jujube En Cuisine

– PETIT BONUS –

Ajoutez environ 1 cuillère à café d’eau de rose par litre de boisson végétale nature. 

rose-2302218_960_720.jpg

 

Et toi, tu mets ton lait avant ou après tes céréales ?

Un commentaire sur “Faire ses boissons végétales : A toi de jouer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s